BIOGRAPHIE de Frantz-E Petiteau

Frantz-E Petiteau né le 30 décembre 1971 à Aureilhan dans les Hautes-Pyrénées (65).
Amoureux de la Nature et des Pyrénées, j’aime trainer mes fils de pêche dans ses eaux pures.
Titulaire d'une maîtrise d'histoire de l'art et d'archéologie puis d'un master II Recherches en anthropologie historique, mes recherches se sont surtout articulées autour d’une approche anthropologique et archéologique des anthroposystèmes pyrénéens, en particulier ceux de la Vallée d'Aure (Hautes-Pyrénées) dans la longue durée. Mes centres d’intérêts se portent également sur la place des « maisons » ainsi que leur évolution par la propriété foncière... Mes prospections archéologiques m’ont amené à considérer les traces humaines dans le paysage. A travers une approche pluridisciplinaire je poursuis la publication de mes recherches.

Depuis mon enfance, je me suis intéressé à l’histoire de la vallée d’Aure. J’aimais écouter les anciens qui me relataient la vie de leur enfance. Cet hommage j’ai voulu le rendre à travers le livre « Autrefois en Vallée d’Aure » (Témoignages et récits).
Mes rencontres avec les gens des vallées pyrénéennes des deux versants m’ont toujours émerveillé lors d’enquêtes orales ou simplement lors de discussions. Merci à eux d’avoir fait revivre leur passé, j’ai été heureux de partager ces époques où la vie, l’amitié, l’entraide et l’honneur avaient un sens.

Je ne me considère pas comme un auteur « régionaliste ». Bien que je revendique les identités pyrénéennes, je ne vis pas dans un rêve bucolique passéiste. Cette étiquette ne correspond pas à une démarche scientifique. En outre, je ne fais pas preuve d’un ethnocentrisme facile quand j’évoque la vie de nos prédécesseurs.
Pendant cinq années, je me suis consacré à un musée d’art et tradition populaire au bout desquelles, j’ai été licencié économiquement. Cette expérience a renforcé mes sentiments de publier mes recherches sous mon propre nom. Même si je publiais déjà pour Christian Lacour, les éditions Sutton étaient intéressées par mon travail sur la vallée d’Aure.
Parfois, des lecteurs me demandent pourquoi écrire sur des vallées ? J’ai toujours pensé que pour écrire des livres sous l’étiquette Pyrénées, il fallait d’abord connaître ses vallées et éviter tout survol.
Evidemment je me suis naturellement penché sur la vallée d’Aure car peu d’ouvrages s’y étaient intéressés. Il y avait là un champ d’investigation vierge – à part l’époustouflant travail de l’abbé François Marsan (1862-1944) et l’ouvrage de synthèse du Dr A. Sarramon Les Quatre-Vallées : Aure, Barousse, Neste & Magnoac (1954). Ces lectures m’ont donné envie d’aller plus loin et de continuer les recherches et ce, depuis mon plus jeune âge.
Durant mon enfance, je vis dans un microcosme doré, mon village. Passionné par la paléontologie, je rédige des cahiers sur les ères géologiques et je reste fasciné par le Moustérien. Avec l’âge, je dépasse les clivages et commence à grandir avec toutes les époques de l’Antiquité jusqu’au XIXe siècle. Ma formation universitaire à l’U.P.P.A au contact de grands professeurs (Université de Pau et des pays de l’Adour) font partie de mes meilleurs souvenirs. Parmi eux, des enseignants m’encouragent à continuer et surtout à publier mes recherches.
Pour autant, publier les Contes, légendes et récits de la Vallée d’Aure m’a permis de concilier ma méthode universitaire avec un attachement profond à mon pays aurois. A ce jour, un projet d’édition en Espagne est en vue. Ainsi à la demande de Louronais, j’ai envisagé de publier Contes, légendes et récits de la Vallée du Louron & des Bareilles afin de combler une lacune.
Président de l’association du Cercle François Marsan, nous rééditions un certain nombre d’écrits anciens – sans oublier un bulletin.
Evidemment je poursuis mon travail d’écriture notamment sur les Pyrénées et si je devais raconter les motivations qui m’ont poussé à écrire tel ou tel livre, je dirais du tac au tac :
* que pour mon premier Du comté d’Aure à la couronne de France : éléments de chronologie historique (XIe-XVe s) – il s’agit d’une partie d’un travail que je souhaitais éditer. Finalement c’est sous l’impulsion d’un ami que je l’ai soumis aux bons soins des éditions Lacour.
* que pour ma plaquette (rééditée chez Lacour) Les instruments de musique anciens en vallée d’Aure et alentours – j’étais atterré de voir que la musique en vallée d’Aure avait été oubliée et surtout qu’elle était englobée maladroitement dans la Bigorre par les folkloristes contemporains.
* que pour le recueil Les sobriquets des villages Aurois – il avait été fait partiellement par Norbert Rosapelly et repris après guerre par un journaliste Védère dans ses articles sur les blasons des villages. Or, lors de mes enquêtes orales je me suis aperçu que tous n’avaient pas été notés. A cette occasion, deux illustrateurs Daniel Pomarède et Yannick Arnaly ont réalisé avec humour les dessins.
* que la série Mémoire en Images des éditions Sutton connaît des genèses différentes. Le premier volume consacré à la Vallée d’Aure se voulait une prolongation illustrative d’Autrefois en vallée d’Aure, Témoignages et récits. Finalement l’incroyable soutien local m’a permis de réaliser un second volume et surtout de nous interroger sur la mémoire et ce qui fait « l’identité locale ».
* que pour Capvern-les-Bains – ce travail est avant tout une plongée dans les archives départementales, le tout illustré par d’importantes collections de cartes postales et de photographies particulièrement à la Belle époque. Là encore, l’accueil qui m’a été fait dans la station thermale était émouvant.
* que pour La vallée du Louron & des Bareilles – cet ouvrage a été conçu suite à des demandes de Louronais.










Dernier livre sorti

Dernière sortie nationale

Lettre d'information

Email :

S'abonner
Se désabonner

Evénementiel

<< Août 2014  >>
DLMMJVS
     1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31       

Editeurs

Editions Alan Sutton Editions Lacour-Ollé
Editions Monhelios

Illustrateurs

Illustrateur Jean-claude Pertuzé Illustrateur JP Fournier
Illustrateur Yan Arexis